Avertir le modérateur

  • Quitter les verts

    J’ai quitté les Verts, me donnant un an de réflexion, et ne pense pas pouvoir y ré adhérer un jour…

    Après 15 ans au sein du mouvement des Verts français et plusieurs campagnes, j’ai décidé de quitter les Verts le printemps dernier après m’être fait violemment agressé sur la liste mail des verts Val d’Oise. Je savais quelques excités capables d’agression de ce type, je ne savais pas les verts dans leur ensemble incapables de défendre un de leur élu, de faire taire les diffamations, enfin bref de faire vivre démocratiquement et humainement leur parti. C’est au nom des idées de tolérance, pour lesquelles je me suis engagée en politique, que je ne pouvais plus rester dans ce mouvement. Les frasques du fonctionnement des verts offertes à la presse ne reflètent que partiellement la réalité de la violence interne de ce parti.

     

    J’ai vu partir beaucoup de militants qui avaient également adhéré portés par l’espérance de voir les verts comme une autre manière de faire de la politique, et qui ont été découragés par le fonctionnement des Verts.

     

    Le nombre des adhérents a stagné d’année en année, désormais il baisse, alors même que les préoccupations écologiques se font plus pressantes dans l’opinion publique .

    Aujourd’hui l’espérance écologiste se situe pour certain vers CAP 21, et le souhait de faire la politique autrement vers le Modem. Ce qui explique l’hémorragie de ces derniers mois vers ce mouvement. D’autres se sont tournés vers le PS.

    Je n’ai pas ré adhéré à un parti. En tant qu’élu local j’essaie de défendre les idées écologistes et de solidarités. Et je cherche dans quel combat plus large que ma commune elles pourraient exister, faire débat, enclencher des réflexions de fond sur la société.

    Dommage, c’est pourtant un beau projet les verts, et avec de bien belles rencontres de militants et d’élus extraordinaires de dévouements et d’engagements…

    Jean-Christophe Poulet

     

     

  • l'écologie et les élections municipales

    Les villes et les enjeux écologiques

     

     

    Si une majorité de décideurs s'entende sur la rapidité dramatique du réchauffement climatique,  certains cherchent à retarder la nécessaire révolution écologique prétextant que l'épuisement de nos ressources n'est pas pour tout de suite.

    Ceux-ci s’appuient sur l’idée que le capitalisme n’est pas menacé par les contraintes écologiques surtout s’il prétend les prendre en compte avec ce qu'on appelle le "développement durable". Face à cette adaptation du capitalisme, une volonté de rupture s'est manifestée récemment avec la promotion de la décroissance par certains écologistes et chercheurs.
    pourtant le mythe de la croissance a la vie dure…
    cela ne signifie pas qu'on ne peut rien y faire mais qu'il faut réfléchir à un véritable projet écologiste et commencer à construire, dès maintenant, une économie alternative relocalisée permettant de sortir du productivisme. Une erreur serait de croire uniquement en une réduction individuelle de notre consommation. La société dans son ensemble doit s’organiser.

    Une véritable alternative écologiste ne peut venir uniquement d'une résistance individuelle au productivisme aveugle mais exigera des actions collectives pour instituer de tout autres rapports de production (coopératifs) plus adaptés aux nouvelles forces productives de l'ère de l'information

     

    Cette politique de développement humain et de dynamisation des services de proximité peut se faire dès à présent grâce à des coopératives municipales ou des Systèmes d'Echanges Locaux (SEL). La relocalisation de l'économie, ici et maintenant, ne dépend pas d'une décision globale qui viendrait d'ailleurs mais de la reconstitution d'une communauté politique locale et d'une "démocratie de face à face", de notre organisation et de notre action.

     

     

    Soutenir le commerce de proximité, favoriser les alternatives à la voiture, créer des lieux de rencontres, être exemplaire sur les économies d’énergie dans les locaux publics, construire autrement…

     

     

    Les municipalités auront un rôle important à jouer…

     

    .

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu