Avertir le modérateur

inauguration de l'aire des gens du voyage

samedi 19 septembre, à Bessancourt, nous avons inauguré notre aire de logement à destination des gens du voyage.

la génèse a été longue, mais nous sommes plutôt fiers de cette aire, et surtout de l'implication des services scolaires, du CCAS...

nous avons été souvent édifiés de l'attitude de certains de nos opposants, qui refusaient l'application de la loi Besson au nom du rejet, qui se plaignaient du coût de l'aire . pour ces opposants  tout est trop coûteux pour une certaine population.

rappelons que les voyageurs sont locataires de l'aire.

les 7 familles sont heureuses d'être là. les enfants sont scolarisés. il y a encore quelques améliorations à faire dans cet espace de vie.

et surtout il faudra la faire vivre, articuler sa présence avec la politique de la ville, en matière d'éducation, d'environnement, de solidarité.

il nous faut maintenir nos recherches, nos questionnements, sur la place des gens du voyage dans la cité.

avec exigence et sans angélisme, avec l'esprit républicain et la volonté de réussir.

construire une aire ne suffit pas en soi...même si nous ne sommes que la 9° commune du Val d'Oise à appliquer la loi Besson.

Commentaires

  • Bonne nouvelle pour Bessancourt, mais mauvaise nouvelle pour goussainville ou je viens fraichement d'être élu conseiller municipal délégué au développement durable.

    En effet, sous l'ère de la droite, en conseil municipal il y avait eut une déliberation de prise en 2006 pour la construction d'une aire de nomades et la sollicitation des subventions les plus larges possibles.

    L'union de la gauche gagne au mois de juin...et le dossier de l'aire de nomade ressort des cartons, normal on est aux commandes, sauf que là quand on fait le point avec le directeur des services techniques...méchante surprise, celui-ci nous dit que l'ancien maire n'a jamais touché au dossier et que par conséquent si au 31/12/2009 si nous ne commençons pas d'études, les subventions ne nous seront pas attribuées et pire encore, si nous ne faisons strictement rien ce sera le préfet qui nous l'imposera et ce sera aux frais de la commune...ultra endettée.

    Bref, il y a la volonté politique de faire avancer les choses comme à bessancourt, et l'implacable état-préfecture qui va nous faire payer les erreurs de la précédente mandature.

    En terme de développement durable, cela aurait été bien car il y a beaucoup de nomades sédentarisés sur des parcelles communales et on aurait put les intégrer dans ce projet d'aire de nomades, mais si l'état nous impose quelque chose sans nous laisser de délais, comment expliquer aux administrés qu'ils vont payer cette aire de nomades.

    Quand on est en responsabilité on voit les choses autrement.

    Des suggestions?

  • C’était une très belle inauguration ou le sens de l’accueil était bien présent. Les familles des gens du voyage présentes sur cette aire de la plaine ont su exprimer avec des mots simples leur bonheur d’être accueillies avec dignité à Bessancourt.

    Les élus de la majorité, les représentants de l’état, le conseil général, le conseil régional, les services et les associations se sont félicités à juste titre de cette belle réalisation et de cette volonté d’intégration et de responsabilisation des locataires de l’aire. Cette belle journée honore notre ville.

    L’opposition locale était aussi présente. Gageons que cette réalisation réussie aux portes de la ville permettront d’estomper ces propos d’un autre âge que certains tenaient encore par voie de tract, il y a encore peu de temps…

  • D’où provient l’argent qui sert à payer les véhicules et les caravanes hauts de gamme et le carburant etc… sinon par la commission permanence de faits délictueux en tous genres. Je doute qu’il provienne de la vente des paniers d’osier…
    Et en plus c’est aux citoyens honnêtes de payer les emplacements à travers les impôts locaux.
    Pauvre France ….

  • André ne connait pas les gens du voyage de l'aire de Bessancourt qui ne correspondent pas à l'image qu'il en fait.
    mais bon c'est le traditionnel discours des opposants...
    pauvre "une certaine France".

  • Non c'est vrai; Il y a peut-être des exceptions...
    Toutefois, qu'elles sont les emplois qu'ils occupent pour justifier leurs ressources dans votre commune ?

  • André aurait du exprimer son opinion en direct le jour de l'inauguration et interroger les intéressés au lieu de se lancer dans des propos assez nauséeux.

  • En attendant vous n'être pas en mesure de donner le moindre début de réponse... propos nauséeux ou réalistes ?

  • Bonjour Jean-Christophe,

    Bravo pour Bessancourt , il faudrait aussi qu'à Argenteuil il y ait le même courage !
    BONNE CONTINUATION aux familles et succès pour les enfants pour leurs études.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu