Avertir le modérateur

maire de bessancourt

  • L'hommage de Bessancourt : vendredi 9 janvier 2015 à 18h, parvis de la Mairie.

    Le 9/01/2014, à 18h, à l’occasion d’un rassemblement citoyen  sur le parvis de la Mairie, la ville de Bessancourt ouvre un registre, pour marquer sa solidarité avec les victimes des crimes terroristes de ce triste début d’année 2015. Un registre, un livre hommage, dans lequel chacun peut  écrire, dessiner, exprimer son émotion, sa colère, sa condamnation et aussi son espérance, son appel.

    A Bessancourt, nous vivons ensemble, avec des habitantes et des habitants  avec des histoires, des origines différentes.  Et nos enfants jouent ensemble dans les parcs. C’est la ville que nous aimons.

    A Bessancourt, nous ne partageons pas les mêmes croyances.  Et  nous partageons les mêmes lieux publics, nous nous retrouvons  autour d’un spectacle, d’une fête, d’un forum des associations. C’est la ville que nous aimons.

    A Bessancourt, nous ne vivons pas dans les mêmes maisons, nous n’avons pas la même histoire, nous ne vivons pas dans les mêmes quartiers et  nos enfants défilent avec nous, ensemble, lors de la fête Marc Steckar. Nous habitons la même ville.  C’est la ville que nous aimons.

    A Bessancourt, le premier Maire après la guerre était membre du Conseil National de Résistance, il avait lutté contre la barbarie. Chaque 8 mai, nous marchons vers la stèle des fusillés. C’est la ville que nous aimons.

    A Bessancourt, nous comptons des artistes, des musiciens, des écrivains, des journalistes, et nous aimons à penser qu’ils sont libres de leur expression. C’est la ville que nous aimons.

    A Bessancourt, nous condamnons les crimes lâches et odieux contre l’équipe de Charlie Hebdo. Nous condamnons les crimes contre les forces de l’ordre. Nous condamnons le crime au nom de l’intégrisme, de l’intolérance.

    A Bessancourt, nous souhaitons protéger les valeurs de la République. Nous voulons vivre dans une société fraternelle. Une société de liberté. C’est la vie que nous aimons.

    Jean-Christophe POULET

     

    Maire de Bessancourt

  • Journée Internationale du HANDICAP A BESSANCOURT

     

    Mercredi 3 décembre au matin, beaux échanges entre Christophe BICHET, Dorine BOURNETON, Alix GENTIL et son père Luc, Didier ROCHE et une salle de 200 lycéens, jeunes en apprentissages, élèves de CM2 sur le dépassement de soi.

    Cet événement était organisé par le CCAS de Bessancourt et l’association TEPA.

    Beaucoup d’émotions, mais aussi de l’humour rires et sourires.

    L’animation était de qualité, par Elie DOMERGUE et Céline BASSELIN.

    N’hésitez pas à aller sur les sites des invités pour mieux connaitre leurs  parcours !

    « A la joie ne résiste pas longtemps l’impossible» Dorine BOURNETON.

     

    Table Ronde journee handicap 031214 (1).JPG

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu